Sélectionner une page

Depuis ses débuts, il y a plus d’un siècle, le secteur de l’automobile a connu de nombreux bouleversements. Actuellement, pas moins de 4 révolutions simultanées sont à l’œuvre, et bien entendu, les impacts pour les constructeurs et les fournisseurs sont majeurs. Prestige Cars, revendeur de voitures premiums d’occasion, nous en parle plus en détail.

Les voitures connectées

Notre quotidien est de plus en plus connecté et les voitures n’échappent pas à cette règle. La connectivité est de plus en plus présente dans les véhicules. La technologie existe déjà et 50% des voitures vendues dans le monde sont aujourd’hui déjà connectées.

Les constructeurs misent beaucoup sur la vente de ces services connectés pour générer des revenus supplémentaires. Cependant, aujourd’hui, ils ont beaucoup de mal à les monétiser.

La mobilité partagée

Deuxième tendance majeure, la mobilité et le véhicule partagé connaissent depuis quelques années maintenant un succès grandissant notamment auprès d’une population plutôt jeune et urbaine.

D’ailleurs, l’avis de Prestige Cars sur la question est déjà tout établi : cette croissance ne va pas s’arrêter. Ce marché a de l’avenir, mais il ne remplacera pas entièrement l’usage du véhicule individuel qui est souvent plus adapté à l’utilisation quotidienne.

Les véhicules électriques

L’électrification du secteur est la troisième tendance de fond. C’est d’ailleurs sans doute la plus importante pour l’industrie automobile. Aujourd’hui nous ne sommes qu’aux balbutiements de cette révolution, mais tous les constructeurs se lance dans ce segment pour proposer leur propre version électrique aux futurs utilisateurs.

Les implications seront massives car environ 30% des composants vont changer à l’avenir. Cette transformation menace fortement les spécialistes des moteurs thermiques.

Les voitures autonomes

Enfin, les véhicules autonomes sont la quatrième révolution du secteur et elle sera sans doute la plus incroyable pour le conducteur. Mais il reste encore de nombreux obstacles réglementaires et techniques à surmonter, donc Prestige Cars est d’avis que cette révolution se fera de manière progressive.

Sur ce marché, l’arrivée de nouveaux acteurs comme Tesla, Uber ou Waymo semble inévitable. Néanmoins, cela ne remplacera pas les acteurs traditionnels du monde automobile dont l’expérience est irremplaçable en termes de production à grande échelle de véhicules au meilleur coût.

Dans ce tumulte, le secteur automobile peut rester optimiste. En effet, les analystes prévoient un gisement de croissance supplémentaire de 270 milliards de dollars de revenu, sans compter les services additionnels.

Cependant, il faudra que les acteurs du secteur aillent chercher cette croissance en Chine notamment. Certains segments du marché vont se contracter, d’autres vont exploser. Il faudra donc qu’ils luttent contre la concurrence de nouveaux acteurs venus de la Silicon Valley ou de l’Asie.

L’industrie automobile va donc se reconfigurer autour de nouveaux acteurs et de nouveaux partenariats. Certains constructeurs et fournisseurs en sortiront renforcés, d’autres affaiblis.